Des démolitions de bâtiments qui ne se sont pas passées comme prévu… mais alors pas du tout…

Quand on a besoin de démolir un bâtiment, il existe plusieurs solutions qui vont de l’explosif pour les plus gros à la masse pour les plus petits. Dans tous les cas, on essaye de faire ça bien pour éviter de devoir recommencer ou, pire, de blesser quelqu’un. Mais parfois, les choses partent en vrille.

Oups la petite boulette...

Oups la petite boulette…

Mister Con mais mister Chance.

Mister Con mais Mister Chance.

Mort à une fraction de seconde près.

Mort à une fraction de seconde près.

Artistique !

Artistique !

Et maintenant, on fait comment ?

Et maintenant, on fait comment ?

Euuuuh....

Euuuuh….

Comment déshabiller une tour.

Comment déshabiller une tour.

A défaut d'avoir pété la tour, ils ont pété la grue.

A défaut d’avoir pété la tour, ils ont pété la grue.

Boom ! Raté !

Boom ! Raté !

Cours vite ! Très vite !

Cours vite ! Très vite !

Le genre de situation qui fait penser au film Destination Finale.

Le genre de situation qui fait penser au film Destination Finale.

Bravo. On a un vainqueur.

Bravo. On a un vainqueur.

La dernière brique qui tenait tout.

La dernière brique qui tenait tout.

Une petite roulade avant.

Une petite roulade avant.

Ça alors ! Pourtant tout paraissait sécurisé !

Ça alors ! Pourtant tout paraissait sécurisé !

On aurait pas deviné...

On aurait pas deviné…

" Bon Robert, va falloir y retourner pour mettre des explosifs. Bonne chance !"

Bon Robert, va falloir y retourner pour mettre des explosifs. Bonne chance !

Pas de commentaire.

Pas de commentaire.

Aie aie aie !

Aie aie aie !

La voiture ne passera pas le contrôle technique.

La voiture ne passera pas le contrôle technique.

Lapidation.

Lapidation.

Aucun fake, tout est vrai.

Aucun fake, tout est vrai.